Journal de Québec - pêche en ville - Québec - DES TRUITES DANS LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES - PÊCHE EN VILLE )1994) INC.

Aller au contenu

Menu principal :

Article Journaux

Pêche en Ville  2017   -   20 mai au 4 juin 2017  -  Une Belle Activité Pour La Famille

Article 2012

De la truite au cœur de la ville

Fidèle à son habitude, l'organisme Pêche en ville revient à la charge encore cette saison pour permettre aux gens de pêcher en plein cœur de la ville de Québec, dans les eaux de la rivière Saint-Charles.

 
 

Pour aider à la réalisation des activités, qui sont offertes gratuitement à toutes les personnes qui veulent en profiter, il y a la série d'ensemencements qui a débuté le 16 mai dernier. Ceux-ci se feront à partir du parc linéaire Les Saules, à l'arrière de la maison O'Neill, jusqu'au parc Jean-Durand, près du pont des Cheminots à Loretteville, au cœur des arrondissements de la Haute-Saint-Charles et des Rivières.

Il y aura deux autres ensemencements vendredi, un autre les 29, 30 et 31 mai prochain de même que les 5, 6 et 7 juin. Chaque fois qu'il y a un ensemencement, les organisateurs de Pêche en ville réservent exclusivement aux jeunes de 14 ans et moins un espace sécurisé et une période minimale de pêche de 45 minutes.

L'aventure de Pêche en ville a débuté en 1979, alors que naissait l'ancêtre de l'organisation actuelle, le Festival de pêche en ville. À ce moment-là, un groupe de visionnaires avait compris que si on voulait que la pêche se pratique durant de nombreuses années encore, il fallait qu'on ramène la pêche aux citadins, directement à la porte de chez eux. Au cours des 33 dernières années, il y a eu des ensemencements, de l'animation et des interventions ponctuelles autour de la rivière Saint-Charles.


La relève

Il est certain que, dans le mandat de cette organisation qui veut mettre en valeur la rivière, il y a aussi une question d'accès à l'activité pour les gens de tous les âges et de toutes les conditions. On pense ici aux jeunes, aux familles et aux aînés.

Le dossier de la relève occupe une place très importante dans les plans des dirigeants de Pêche en ville. Ils veulent que les jeunes puissent pratiquer la pêche, mais aussi qu'ils le fassent dans un souci de protection de l'environnement sous toutes ses formes. De plus, comme les activités se font en ville, on veut leur inculquer un comportement civique et prudent lorsqu'ils sont en situation de pêche.

Pour aider les plus jeunes, dans la programmation, il y a des activités publiques de Pêche en herbe. La première a eu lieu samedi dernier. Il y aura deux autres occasions pour les jeunes qui voudraient y participer. Les 30 mai et 6 juin, il sera possible pour 50 jeunes à chaque occasion de participer au programme. Pour le 30 mai, il faut vous inscrire avant le 28 mai prochain auprès de Lise Daniel, au 418 843-2514. Pour le 6 juin, vous avez jusqu'au 4 juin pour le faire en communiquant avec Micheline Michaud, au 418 843-0611.

Le nombre d'inscriptions acceptées est toujours tributaire de la quantité de certificats de Pêche en herbe que la Fondation de la faune accorde aux organismes. Dans le cas de Pêche en ville, 450 certificats et cannes à pêche ont été attribués. En plus des inscriptions publiques dont il est fait mention plus haut, il y a une série de sorties Pêche en herbe qui sont déjà planifiées.

Une vraie découverte

Si vous n'avez jamais pris le temps de vous rendre sur la rivière Saint-Charles dans les arrondissements de la ville où se déroulent les activités, il est temps de vous y mettre.

Les habitants de Québec peuvent se vanter d'avoir un véritable bijou de rivière sur leur territoire. Tous les segments sont faciles d'accès en raison des nombreux sentiers qui ont été aménagés. Très honnêtement, vous n'aurez absolument pas l'impression d'être en ville en goûtant gratuitement aux plaisirs de la pêche dans un décor naturel unique. À vous d'en profiter!


Pêche en herbe, les jeunes en vedette


Tous les jeunes qui participent à une activité de Pêche en herbe ont droit à un traitement de faveur. Ils participent à un module théorique qui leur fournit une foule de renseignements sur la truite mouchetée, avant de se lancer dans l'aventure de la pratique de la pêche. A la fin de la journée, ils reçoivent officiellement une canne à pêche et un permis de pêche valable pour eux jusqu'à 18 ans. Organisé par la Fondation de la faune du Québec et son commanditaire principal, Canadian Tire, Pêche en herbe se déroule partout au Québec. Pour avoir la liste des endroits où il y aura des activités, vous pouvez consulter le site Web de la Fondation à l'adresse www.fondationdelafaune.qc.ca. Vous pouvez aussi téléphoner au 418 644-7926.

Portez votre ceinture

Trop d'amateurs de pêche croient à tort que le port de la ceinture de sauvetage est tannant ou fatiguant lorsqu'ils pratiquent leur activité favorite. Aujourd'hui, avec les nouvelles ceintures qu'on trouve sur le marché, l'amateur de pêche a davantage l'impression d'avoir un chandail sur le dos qu'une ceinture lorsqu'il pêche. Il est certain que la loi ne vous oblige pas à la porter sauf que s'il se produit quelque chose, elle sera plus utile sur vous qu'à flotter tranquillement autour de l'embarcation. Le port de la ceinture peut vraiment faire la différence.

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu